PLU : zonage à revoir

Le Maire a présenté le 22 mai 2013 un projet de zonage du PLU (cf présentation sur ce lien dont la lecture est un préalable pour tous ceux qui ont manqué cet épisode) sur lequel de nombreux avis ont convergé pour demander des révisions.

Toutefois, le projet que le maire envisage de faire valider par le conseil municipal ne tient pas compte de ces observations.

C'est pourquoi, au nom de Nogent Démocratie – seul mouvement politique indépendant à Nogent sur Marne – nous avons demandé d'amender ce projet comme suit :

 

  1. Mettre ce projet de zonage en cohérence avec le PADD
    Le PADD prévoit (Axe 1) la densification autour des deux gares RER A et E et le long du Boulevard de Strasbourg et de la RD 120. Si votre projet de zonage inscrit bien le Boulevard de Strasbourg et les abords de la gare RER A en zone UR (zone de densification maximale), il n'inscrit pas en zone UR les abords de la gare RER E le long de la Grande rue Charles de Gaulle, ni les abords de la RD 120

  2. Revoir le périmètre de l'OAP n°1 Portes de Nogent
    Il convient de sortir la place Pierre Sémard et de prévoir un emplacement réservé pour un équipement public sur l'ancienne gare comme cela a été adopté dans le mémorandum de juillet 2012

  3. Revoir l'OAP n°3 Boulevard de Strasbourg
    Il convient de limiter la zone UR aux abords du Boulevard de Strasbourg sans y inclure des zones pavillonnaires (rue Théodore Honoré, rue du Colonel Marchand, rue Édouard Renard, rue Hoche,,,,)
    Par souci de clarté, il faudrait définir une zone spécifique pour la zone UR à 21 mètres, par exemple zone URHD (haute densité), en précisant qu'il est interdit d'y construire de nouveaux logements sociaux et en prévoyant un emplacement réservé pour un équipement public (aucun actuellement dans cette zone) par exemple face au Franprix avenue du Maréchal Maunoury.
    Enfin le PADD définit comme objectif d ' « articuler l'évolution urbaine avec la desserte en transports collectifs », il est donc indispensable de rétablir dans le PLU un retrait des bâtiments le long du Boulevard de Strasbourg.

  4. Prévoir suffisamment d'emplacements réservés pour des logements sociaux
    La ville de Nogent étant très en retard en matière de logements sociaux et affichant un objectif de mixité sociale, il convient de prévoir des emplacements réservés à cette fin dans chaque quartier (à l'exception de la zone URHD qui est déjà à saturation). Au minimum, deux emplacements doivent figurer dans le zonage : le 62 et le 162 grande rue Charles de Gaulle. Mais, par souci de transparence, il faut indiquer aux Nogentais où seront situés les logements sociaux dans les autres quartiers aujourd'hui exemptés (avenue Odette?).
    Une règle simple pour garantir la mixité sociale serait de prévoir que toute opération de construction, ou de réhabilitation, de 3 logements ou plus devra comprendre au moins un tiers de logements sociaux.

  5. Prévoir suffisamment d'emplacements réservés pour des équipements publics.
    La surdensification du Nogent que va permettre ce PLU va conduire à une augmentation de la population et de fortes demandes en matière d'équipements publics. Il convient de prévoir des emplacements réservés dans les quartiers aujourd'hui sous équipés (la zone URHD, la place Pierre Sémard,...)

  6. Mettre en cohérence le zonage UP r avec l'inventaire du patrimoine bâti remarquable.
    Le document graphique 4b identifie des ensembles bâtis remarquables ( rue de Fontenay, rue Aunier, rue Jean Soulès,...), il convient de les inclure dans le zonage Upr qui vise à renforcer la protection du patrimoine bâti.

  7. Prévoir des zones UP qui assure une cohérence architecturale sur des quartiers pavillonnaires fragiles
    A ce titre, la distinction entre UP et UP rv est un non sens et va créer des distorsions dans un ensemble aujourd'hui homogène. De même, il convient de préserver les ilôts Jean Soulès – Emile Zola -Théodore Honoré, sentier de Bellevue-Marceau-Hoche, et Henri Dunand-Kléber d'une urbanisation débridée en les plaçant en zone UP

  8. Spécifier sur le zonage les contraintes et servitudes particulières.
    Ainsi il est obligatoire de faire figurer la zone Marie Curie contaminée. Il convient aussi de préciser les risques « argile ».

Par ailleurs, aucune concertation n'a été effectuée sur le règlement, en particulier sur certains articles très importants pour l'avenir de la ville et de ses habitants :

  • l'article 11 qui ne prévoit pas de normes de stationnement suffisantes pour répondre aux besoins des Nogentais qui tous les jours éprouvent des difficultés inacceptables pour stationner et que l'urbanisation prévue dans le PLU va encore accroître

  • l'article 12 sur l'aspect extérieur qui exige des efforts importants pour redonner un minimum de cachet à une ville qui subit chaque jour des dégradations avec des permis de construire aberrants (cf le blockhaus de la rue de Plaisance)

  • les articles 15 et 16 qui ont été bâclés dans une rédaction hâtive du règlement.

Aussi nous avons demandé au Maire donc d'organiser une réunion publique pour évoquer ces points importants avant de faire adopter cela par un conseil municipal dont nous connaissons tous le peu d'investissement sur les sujets techniques.

La carte détaillée des modifications est accessible sur ce lien

Mis à jour (Samedi, 06 Juillet 2013 10:43)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir