Dernières infos

Articles populaires

Qui est en ligne ?

Nous avons 26 invités en ligne

Notre lettre de Janvier dérange !

Nous avons entrepris depuis quelques jours la diffusion de notre lettre d'information du mois de janvier 2012.

Si vous ne l'avez pas encore, vous pouvez la consulter sur ce lien (cliquer)

En voulant la distribuer, nous avons été interrompus à plusieurs reprises par la police municipale qui a visiblement reçu l'ordre d'empêcher l'opposition municipale de s'exprimer.

Il s'agit d'une atteinte inadmissible à la liberté d'expression, et un détournement  des pouvoirs de la police municipale.

Pour l'opposition, qui ne dispose pas des moyens de communication institutionnelle de la ville  (financée  par les contribuables) pour diffuser son point de vue, comme le fait régulièrement la majorité municipale, la liberté de distribuer des tracts est indispensable pour exercer son rôle.

A noter, qu'une distribution de tracts UMP s'est déroulée, trois semaines plus tôt aux mêmes endroits, sans aucune intervention de la police municipale.

Ces pratiques sont inadmissibles et choquantes. Mobilisez vous avec nous pour faire respecter les droits fondamentaux à Nogent.

Nous ne pouvons pas accepter que la police municipale soit utilisée par le maire à des fins partisanes pour entraver la liberté d'expression de l'opposition municipale. Nous lui avons demandé d'arrêter ces mesures discriminatoires (courrier sur ce lien)

Mis à jour (Lundi, 09 Janvier 2012 06:29)

 

Sécheresse et dessiccation des sols : à Nogent, faut-il renoncer à toute indemnisation ?

Ce texte précise et actualise l’article sur le même sujet qui figure dans la « Lettre  de Nogent Démocratie », diffusée en janvier 2012 sur notre ville.

Le Val-de-Marne est le quatrième département français le plus touché par les mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols. Nogent, comme de nombreuses communes voisines, contient dans son sous-sol des poches de marnes (assemblage de calcaire et d’argile), mais plus particulièrement une bande de marnes supra-gypseuses entraînant une très forte susceptibilité du terrain vis-à-vis du « retrait-gonflement », ce qui constitue un risque identifié. C’est ainsi que notre Ville est régulièrement affectée, depuis 1976, par des mouvements de terrains générateurs de désordres préjudiciables aux propriétés et immeubles.

Mis à jour (Dimanche, 08 Janvier 2012 20:02)

 

Pôle RER A : Recours gracieux contre les permis

Depuis quelques jours, les permis de construire sont affichés sur le site du pôle RER A. Comme à chaque projet d'ampleur initié par la mairie, la date d'affichage coïncide avec une période de vacances

Lors de notre assemblée générale du 16 décembre, l'unanimité des membres s'est faite pour me confier la charge de défendre les intérêts des Nogentais en estant en justice, au nom de notre mouvement, si nécessaire.

Toutefois, un premier examen des permis de construire a mis en évidence quelques irrégularités manifestes, notamment le non respect des caractéristiques de la déclaration de projet votée par le conseil municipal le 18 octobre 2010.

Aussi, j'ai choisi, dans un premier temps d'adresser au maire un recours gracieux (sur ce lien), ainsi qu'un recours, au titre du contrôle de légalité , au préfet (sur ce lien).

Cela ouvre deux possibilités :

  • une réponse positive du maire ou préfet qui nous éviterait une procédure contentieuse
  • une interruption du délai de recours de deux mois à compter de l'affichage des permis. Nous pourrons ainsi rassembler tous les éléments nécessaires à un éventuel contentieux et en débattre avec tous ceux qui ont déjà manifesté leurs réserves par rapport à la dérive du projet

Nous vous informerons des réponses obtenues.

D'ici là, je vous souhaite de joyeuses fêtes

 

 

Meilleurs voeux pour 2012

Nogent Démocratie vous présente ses meilleurs voeux.

Rejoignez-nous pour faire de la politique autrement.

Quelques exemples ? cliquer sur les images ci-dessous pour voir les vidéos

Mis à jour (Dimanche, 08 Janvier 2012 20:01)

 

Sécheresse 2009 : Le droit de savoir

CATASTROPHES NATURELLES (sécheresse 2009) :

Ma demande de notification ou de publication des pièces de procédure

J'ai demandé au Maire le 21 octobre, demande restée sans réponse à ce jour, les précisions suivantes :

Monsieur le Maire,

A la suite du courrier que je vous ai adressé le 27 juillet 2011, vous avez bien voulu me répondre par votre courriel du 01 août 2011.
A regret, il me faut vous signaler les inexactitudes nouvelles que vous ne manquez pas de surajouter à celles que j'avais cru devoir vous indiquer par mon courriel précédent.

Je prends acte d'abord de ce que par son avis du 23/06/2011, la Commission interministérielle saisie du dossier, n'a pas procédé - ainsi que vous n'aviez pas craint de l'écrire dans votre courriel adressé le 23 juin 2011 aux membres du Conseil municipal - à "un nouvel examen de (n)otre arrêté de catastrophe naturelle." Il s'est effectivement agi pour elle de statuer pour la première fois, sans reprise aucune d'un précédent examen, sur une toute autre période (la période du 14/08/2009 au 31/12/2009). Il s'agit d'une période découpée par le Ministère à votre insu, sans d'ailleurs que vous vous en offusquiez, alors même qu'il y avait matière à le faire, celui-ci n'ayant aucune compétence à modifier unilatéralement les termes de votre demande initiale. Mais il est vrai qu'une telle pratique ne mettait jamais en cause que les intérêts de vos administrés.

Mis à jour (Vendredi, 06 Janvier 2012 15:44)

 

Menu principal

Elections Municipales

http://municipales-nogent.fr/

Derniers Commentaires

  • Oui oui , toutes ces remarques sont positives et i...
  • Je ne lis qu'une lettre, pas mention de 6,5 millio...
  • Les arguments du maire sont clairs comme du jus de...
  • tout cela ne me parait pas très poussé dans la réf...
  • Développement Durable ? Il a commencé et dure depu...